comment vérifier si vos données font partie des 533 millions de comptes divulgués

Durant le week-end pascal, les informations de compte d’un demi-milliard d’utilisateurs de Facebook ont été divulguées en ligne. Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, fait partie des victimes de cette fuite de données. 

Un utilisateur de Facebook sur cinq touché

Les chiffres font état de 533 millions de comptes Facebook dont les détails ont été divulgués en ligne. Cela correspond à environ un utilisateur de Facebook sur cinq touché par cette fuite de données. Il y a donc 20% de chances qu’un utilisateur de Facebook soit concerné par cette violation. 

Les données divulguées ont été récupérées par des pirates informatiques en 2019 et n’ont été publiées que récemment en tant que base de données gratuite en ligne pour tous ceux qui souhaitent y accéder. Les données divulguées comprennent les informations suivantes  :

  • Les numéros de téléphone
  • Facebook ID
  • Nom et prénom
  • Situation géographique
  • Date de naissance
  • Contenu du bio Facebook
  • Adresse e-mail (dans certains cas)

Les informations du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, ainsi que les informations des cofondateurs de Facebook Chris Hughes et Dustin Moskovitz feraient partie des données divulguées. 

Mon compte est-il concerné par cette fuite ?

Svg%3E

À l’heure actuelle, aucun outil dédié n’est disponible pour savoir si vos informations Facebook ont ​​été incluses dans la fuite, mais il existe un moyen de vérifier si c’était le cas. Voici comment vérifier si vos données figuraient parmi les 533 millions de comptes divulgués. Rendez-vous sur le site HaveIBeenPwned.com. Saisissez ensuite l’adresse e-mail que vous utilisez pour votre compte Facebook.

HaveIBeenPwned vous dira alors si cette adresse e-mail est incluse dans des violations de données. Vous pouvez également vous inscrire aux notifications automatiques lorsque l’e-mail a été détecté dans une nouvelle violation de données.

Se protéger 

Même si votre e-mail n’apparaît pas dans la liste, prenez toujours le temps de changer votre mot de passe Facebook et activez l’authentification à deux facteurs (2FA). Certes, les mots de passe ne sont pas censés faire partie de la liste des informations en fuite, mais dans certains cas, les pirates obtiennent l’adresse e-mail associée à ces comptes Facebook. 

Ils utilisent ensuite des outils générateurs de mots passe pour tenter d’accéder à votre compte Facebook. C’est pourquoi un mot de passe fort et unique composé de caractères alphanumériques complètement aléatoires permettant d’activer l’authentification 2FA sur votre compte est essentiel.

B25376060