Bitcoin (BTC) et NBA : les Sacramento Kings touchent leur salaire en cryptos

Sacramento Kings 4k Small 1 Scaled E1617784418891 59ca549f

Une annonce faite en avant-première sur ClubHouse 

Une nouvelle annonce faite sur l’application ClubHouse lors d’une émission animée par Tim Draper est venue compléter le tableau du lundi 5 avril. Vivek Ranadivé, le propriétaire de l’équipe de NBA des Sacramento Kings a déclaré que les joueurs et les employés pourront choisir d’avoir leur salaire payé en Bitcoin, à la hauteur qu’ils souhaitent. Une prise de parole qui devra être officialisée dans la semaine et allant dans la continuité des précédentes actions des Sacramento Kings

YIELD TheCoinTribune USDC CHSB ETH 900x100 FR

BREAKING: Chairman of the Sacramento Kings:

« I’m going to announce in the next few days that I’m going to offer everyone in the Kings organization, they can get paid as much of their salary in #bitcoin as they want, including the players. » – @vivek@SacramentoKings
@NBA

— Neil Jacobs (@NeilJacobs) April 5, 2021

Une décision dans la continuité de la stratégie de l’équipe californienne  

En 2014, les Sacramentos Kings ont offert la possibilité d’acheter leurs produits officiels et disponibles durant les matchs en Bitcoin. Une offre allant des tickets d’entrée aux traditionnels maillots en passant par les bières et hotdogs indissociables à l’ambiance d’un match.

En 2019, l’équipe californienne fut la première équipe professionnelle de sport américain à proposer a ses fans la possibilité de gagner des “Kings Token” basés sur la blockchain Ethereum (ERC-20). Ces tokens sont échangeables contre un accès à des événements uniques, des produits dérivés dédicacés ou des billets pour le stade. Bien qu’il soit impossible de les revendre hors application, ils permettent de gagner des récompenses sur une plateforme de jeu dédiée. Cette mise en application arrivait bien avant l’engouement actuel autour des NFTs et des “Fans Tokens”comme ceux proposés par Chiliz (CHZ).

Vivek Ranadivé, en avance sur son temps 

Des choix stratégiques ont été faits par le propriétaire Vivek Ranadivé, qui annonçait déjà en 2014 déjà son soutien au Bitcoin. Il considérait alors que le Bitcoin avait atteint un moment charnière en passant du « statut de curiosité à celui de forme légitime de faire du commerce. » A la suite de ceci, il déclarait que l’organisation des Sacramentos Kings n’allait pas échanger directement les Bitcoins reçus contre de la monnaie fiduciaire (FIAT) mais les conservera parce qu’il considère que « la volatilité du Bitcoin disparaîtra avec le temps et que son adoption deviendra plus commune »

Vivek Ranadivé en 2014, parlant du Bitcoin avec le président du Mexique 

Le bitcoin en cours d’adoption par les joueurs professionnels ? 

Ce n’est pas la première fois que des joueurs professionnels pourront se voir offrir la possibilité d’être payés en cryptos actifs. En effet, fin 2020, le joueur de football américain Russell Okung a reçu la moitié de son salaire, dont le montant s’élève à 13 millions de dollars, en Bitcoin

Un pari gagnant pour le joueur de la NFL, dont les 7,5 millions de dollars (environ 240 Bitcoins en décembre 2020), valent aujourd’hui aux alentours de 14 millions de dollars

Les industries du sport et des crypto-actifs font actuellement bon ménage. Comme le monde du Football et sa récente levée de fonds du jeu Sorare à hauteur de 40 millions d’euros, avec pour investisseur le joueur phare des bleus Antoine Griezmann. Celui-ci demandera peut-être également un jour son salaire en crypto-actifs. S’il avait demandé sa prime de champion du monde 2018 en Bitcoin, les 300.000 € équivaudraient aujourd’hui à plus de 2,3 millions d’euros. De quoi faire réfléchir sur les futurs contrats des sportifs professionnels. 

YIELD TheCoinTribune USDC CHSB ETH 900x100 FRPlus d’actions
Icone Favoris.svg
CT Youtube 900x100 Plan De Travail 1Tct Bulletpoint V.svg

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.